21/04/2009

Début de la commémoration de la Shoah en Israël.

Début de la commémoration de la Shoah en Israël

Israël a commencé lundi en début de soirée à commémorer la "journée de la Shoah", au cours d'une cérémonie à la mémoire des six millions de Juifs tués par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le début de cette commémoration a eu lieu quelques heures après que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui avait qualifié par le passé la Shoah de "mythe", eut provoqué un tollé pour des propos prononcés à la conférence sur le racisme de "Durban II" à Genève.

Le président israélien Shimon Peres et le Premier ministre Benjamin Netanyahu ont assisté à une cérémonie au mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem, où les survivants de la Shoah ont allumé six bougies à la mémoire des victimes.

"L'antisémitisme est un phénomène historique ancien. Si quiconque pensait qu'après ces événements atroces de la Shoah, ce phénomène (...) disparaîtrait, il est évident aujourd'hui qu'il a tort", a déclaré M. Netanyahu dans un discours.

"Ce qui est triste, c'est que, pendant que nous marquons la journée de la Shoah (...) à Jérusalem, certains ont choisi d'assister à un spectacle de haine contre Israël, qui se déroule à l'heure où je vous parle, au coeur de l'Europe", a-t-il ajouté.

"Nous ne laisserons pas les négationnistes commettre une autre Shoah sur le peuple juif. C'est l'engagement suprême de l'Etat d'Israël", a-t-il dit.

"Je suis profondément (...) indigné qu'en un tel jour s'ouvre une conférence raciste à Genève avec comme principal intervenant (...) Mahmoud Ahmadinejad, un homme qui appelle à rayer Israël de la carte", avait déploré plus tôt M. Peres.

Ignorant l'appel du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon à ne pas assimiler le sionisme à du racisme, M. Ahmadinejad a critiqué la création d'Israël qui a privé "de terres une nation entière sous le prétexte de la souffrance juive".

Il a accusé les Alliés, après la Seconde Guerre mondiale, d'avoir "envoyé des migrants d'Europe, des Etats-Unis et du monde de l'Holocauste pour établir un gouvernement raciste en Palestine occupée".

Les sirènes retentiront pendant deux minutes à 07h00 GMT mardi, journée pendant laquelle se poursuivront les célébrations.
Plus de 230.000 rescapés de la Shoah vivent aujourd'hui en Israël, selon plusieurs associations. (belga)

20/04/09 22h45

00:30 Écrit par A cause de Sion, je ne me tairais pas. A cause de Yeroushala dans Shoah | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : shoah, onu, israel |  Facebook |