14/12/2015

COMMENT GRANDIR DANS LA RÉVÉLATION DIVINE

COMMENT GRANDIR DANS LA RÉVÉLATION DIVINE



James W. Goll, Franklin, TN

Traduction Dominique François


Dieu désire que chacun vienne à la connaissance de la vérité (1 Tim. 2. 4). Observons donc 12 principes puissants qui vous aideront à continuer de grandir dans l'esprit de révélation (Éph. 1. 17-19) de manière que cela devienne un style de vie prophétique. Ces concepts peuvent aussi s'appliquer aux familles, aux assemblées, aux dénominations, aux villes et aux nations.

REVISITEZ VOTRE FONDATION

Poser de grandes questions conduit à trouver des grandes réponses. Sondez les racines de votre patrimoine avec des questions comme : Quelle est l'histoire de ma famille, leur origine ethnique et leur patrimoine religieux? Qui étaient les fondateurs de ma ville, de ma nation, ou de mon église? Quels étaient leurs objectifs, leurs visions, leurs buts et leurs origines?

Revisiter vos fondations peut vous aider à savoir comment construire convenablement et quelles opportunités potentielles peuvent exister pour votre croissance personnelle et votre développement.

Étudiez la question : Quelle est la signification de mon nom ? Puis tournez votre nom en une promesse afin qu'il devienne un outil de découverte de votre destinée prophétique. Déclarez l'héritage des générations et suscitez une bénédiction. Rappelez-vous que la puissance d'une bénédiction est supérieure à la puissance d'une malédiction.

PRENEZ LA SUITE

Toutes les promesses n'ont pas à être reçues directement par vous ou votre génération. Recevez l'héritage de ceux qui vous ont précédés. Daniel 9. 2 donne un exemple de ce que signifie prendre le relais de la promesse de la génération précédente - telle qu'elle s'énonce en Jér. 29. 10 : «En revanche, voici ce que dit l'Éternel : Dès que 70 ans seront passés pour Babylone, j'interviendrai en votre faveur, j'accomplirai ce que je vous ai promis en vous ramenant ici.» Quelles promesses énoncées avant vous n'ont pas encore trouvé d'accomplissement ? Recherchez-les, choisissez-les et calibrez-les pour votre vie et votre génération.

LAISSEZ LES AUTRES VOUS ÉCLAIRER

Certains dons de l'Esprit comme le don de discerner des esprits, la parole de connaissance et le don de prophétie sont très précieux. Ils vous assisteront pour déterminer des points spécifiques que le Seigneur veut que vous connaissiez lors de votre croissance dans la révélation. Parlez à des intercesseurs de confiance et découvrez ce qu'ils discernent. Quelles sont les promesses révélatrices pour aujourd'hui ? Qu'est-ce que disent les voix prophétiques sûres ?

MARCHEZ DANS L'UNITÉ ET LA RESPONSABILITÉ

Chaque personne doit s'engager dans une église locale. Ceci sera d'une grande aide lors de votre croissance dans votre destinée spécifique. Que disent vos autorités ? Marchez-vous dans l'unité avec les autres et tenez-vous compte de leurs conseils ? Nous devons tous trouver une confirmation, de la sagesse et le conseil au travers d'une marche circonspecte avec les autres.

APPUYEZ-VOUS SUR LES PROMESSES

Prenez les promesses confirmées et authentiques de Dieu dans l'Écriture et rappelez-Lui Sa parole :

«Sur tes murs, Jérusalem, j'ai placé des gardes qui ne resteront jamais silencieux, de jour comme de nuit. Vous qui êtes chargés de la rappeler à l'Eternel, ne vous accordez aucun répit ! Ne lui laissez aucun répit jusqu'à ce qu'il rétablisse Jérusalem et fasse d'elle un sujet de louange sur la terre !» (És. 62. 6, 7).

Priez que ces précieuses promesses s'accomplissent. Humblement et pourtant avec hardiesse saisissez-vous de Dieu, et ne Le laissez pas aller avant d'avoir vu l'avènement de Son royaume, Sa volonté faites sur terre (et dans votre vie) comme elle est faite au ciel. Donnez naissance à ces promesses pour l'amour de Jésus.

PROCLAMEZ LES PROMESSES

Nous ne sommes pas appelés à ne discerner que les ténèbres. Nous sommes appelés à nous tourner vers la lumière. Un des moyens puissants pour y parvenir est la proclamation. Nous pouvons joindre à la louange, la prière et la proclamation «aux dominations et aux autorités dans les lieux célestes» (Éph. 3. 10) car la puissance de la bénédiction est plus grande que la puissance de la malédiction. En annonçant la parole de Dieu, nous libérons des déclarations individuelles et collectives de la volonté de Dieu. Regardez s'embraser la foi et des destinées s'accomplir.

RÉPONDEZ PAR UN ESPRIT OPPOSÉ

Rien n'arrête la croissance plus rapidement que le poison de l'amertume, du ressentiment et du manque de pardon. Sachons pardonner quand nous sommes blessés ou traités injustement.

Le pardon consiste à abandonner votre désir de justice parce que vous avez confiance que le Dieu de justice rectifiera les choses à Sa façon et en Son temps. Une manière de réagir quand cela se produit est de répondre dans un esprit opposé. Qu'est-ce que cela veut dire? Si l'ennemi vous pousse à haïr, agissez dans l'amour, le pardon et la bonté. Retournez-vous contre l'ennemi en faisant les bonnes œuvres d'un disciple de Jésus-Christ.

ÉCRIVEZ

Habacuc 2. 2 nous donne les détails et la raison de faire ainsi : «Écris une vision, grave-la sur les tablettes, afin qu'on la lise couramment.» Écrire la promesse de Dieu assure qu'elle sera tenue devant vos yeux et correctement transmise à la génération suivante.

SORTEZ DE VOTRE ZONE DE CONFORT

Rien ne remplace le fait de sortir de sa zone de confort. Souvenez-vous que la foi s'épèle toujours r-i-s-q-u-e. Nous devons élaborer des plans concrets de mise en œuvre, nous attendre à Dieu, acquérir Sa pensée sur le timing et sur la question - et puis nous lever, aller, obéir, et sortir de ce qui nous sécurise.

Certaines personnes ont besoin d'entendre des paroles telles que attend, écoute, prie et ralentis. D'autres ont besoin d'entendre lève-toi, agis et fais quelque chose. Nous devons à un moment ou à un autre ajouter des œuvres, ou des actions correspondantes, à notre foi (Jacq. 2. 14-26). Ainsi, pour croître et saisir votre destinée prophétique, vous devez sortir de votre zone de confort.

POURSUIVEZ DIEU

La croissance prend du temps et de la patience. Nous sommes programmés dans notre culture pour nous attendre à des résultats instantanés. Il est donc nécessaire que nous que nous inclinions nos pensées et notre cœur vers la persistance et la persévérance. Notre destinée prophétique repose sur la connaissance du Dieu qui l'a élaborée. Adonnez-vous totalement à la poursuite de Dieu dans toute Sa plénitude. Ensuite, il est certain qu'au travers du processus, Il vous révélera pourquoi Il vous a créé(e). Notre but n'est pas le plan, mais l'Homme Jésus-Christ.

COMPRENEZ LA NATURE DU DON PROPHÉTIQUE

La connaissance n'est pas notre but principal. Les révélations prophétiques sont des poteaux indicateurs montrant le chemin de Celui qui est la réponse. Nous voulons davantage que des informations. Nous désirons l'intimité avec Dieu ! Voici quelques lignes directrices.

* Rares sont les paroles qui indiquent que quelque chose viendra automatiquement à l'existence. La plupart des paroles sont des invitations à répondre à Dieu avec des conditions à remplir préalablement.

* Rares sont les paroles prophétiques immédiates. La plupart des paroles nous aident dans le processus de croissance et d'existence.

* Rares sont les paroles qui nous sortent d'un dilemme. Elles sont utilisées pour nous éclairer, nous réconforter et nous encourager à continuer. Il n'y a pas de raccourcis avec Dieu !

* Focalisez-vous non sur la promesse mais sur le Dieu qui promet. Dirigez votre foi sur le Dieu de la parole. Quand la foi est mal placée, elle produit des fantasmes et des attentes irréalistes.

* Considérez le coût de l'équation. Ce que Dieu voit comme significatif suscitera souvent une grande opposition de la part de l'ennemi. Il a été rappelé à Paul à maintes reprises combien il devrait souffrir pour Christ. Un prix s'attache à chaque promesse.

* Donnez-vous du temps. De même que des paroles sont des invitations vers un déroulement final, il faut tenir compte du fait qu'un laps de temps est nécessaire pour que la personne soit préparée à la réception de la promesse future.

ACCROCHEZ-VOUS À CE QUI EST BON

Agir selon l'esprit de révélation et de prophétie en vaut la peine, même si le cheminement comporte des vallées. Il sera très avantageux de cultiver la personnalité dont nous avons besoin pour exercer les dons de révélation. «Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée.» (Éph. 4. 1). 1 Thessaloniciens 5. 21 nous incite à «examiner toutes choses et à retenir ce qui est bon.»

PRIÈRE

Père céleste, merci de la révélation de ta grâce dans ma vie. Quel merveilleux don. Tu es ce don ! Dans tous les domaines où j'ai cessé de grandir, je te demande que tu inities une nouvelle croissance. Seigneur Jésus, je désire continuer à croître dans un vrai ministère prophétique qui honore Ton image glorieuse ainsi que Ton témoignage. Donne-moi la puissance de marcher d'une manière digne de Ton appel. Je choisis d'oublier le passé, et je me tends vers ce qui est devant, pour obtenir le prix de la course du grand appel de Dieu en Christ Jésus. Je m'accroche à ce qui est bon, Jésus - c'est-à-dire Toi, Amen !

James W. Goll
Founder of Encounters Network * Prayer Storm * God Encounters Training e-School
Email: info@encountersnetwork.com
Website: encountersnetwork.com

==================================
LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com 2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.
===============================
Est-ce que cette parole vous a béni ? Alors, faites une faveur à quelques personnes, faites suivre cette lettre à deux ou trois amis ou connaissances. Ils peuvent souscrire à La Liste d'Élie gratuitement en envoyant un email ou courrier électronique à: francais@elijahlist.com Et, bien sûr, vous pouvez publier cette lettre sur votre propre(s) site(s) Internet. Veuillez simplement conserver intactes les informations permettant de nous contacter.

21:38 Écrit par A cause de Sion, je ne me tairais pas. A cause de Yeroushala dans Etude Biblique, Exortation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/09/2015

POURQUOI LE SEIGNEUR EST-IL SI ATTIRÉ PAR LES HUMBLES?

POURQUOI LE SEIGNEUR EST-IL SI ATTIRÉ PAR LES HUMBLES?
 
Francis Frangipane
 
Traduction Dominique François
 

Selon les Écritures, « Moïse fut instruit dans toute la sagesse des Égyptiens ». En fait, en tant que prince d'Égypte, il était devenu « puissant en paroles et en œuvres » (Ac. 7. 22). C'est pourquoi il est difficile de mettre sur le même plan cet homme éloquent et cultivé et un berger bègue qui, à quatre-vingt ans, était dépassé par ses manquements, à tel point qu'il supplia Dieu de choisir quelqu'un d'autre.
 
Considérez la pensée suivante : le Seigneur mit à part un personnage de haut rang et réduisit l'opinion qu'il avait de lui jusqu'à ce que celui-ci perde toute confiance en lui-même. Et c'est dans cet état d'esprit que Dieu décida de l'utiliser. Étant pleinement convaincu de son incapacité à être un leader, Moïse était désormais qualifié pour être un chef.
 
Le Seigneur se révèlerait Lui-même à Moïse (ainsi qu'à tout Israël) en tant que Jéhova-Rapha : « Je suis le Seigneur qui te guérit. » Certes, Dieu est Celui qui nous guérit, mais quelque fois Sa main nous blesse avant de nous guérir. En fait, il doit saper nous confiance en nous-mêmes pour que nous devenions pleinement confiants en Lui. Il brise notre orgueil et nous en purge de façon que nous qui étions auparavant remplis de nous-mêmes, soyons désormais remplis de Lui.
 
Le Seigneur appela Moïse à retourner en Égypte pour être Son porte-parole. Mais celui-ci supplia : « Ah ! Seigneur, moi je ne suis pas un homme qui ait la parole facile, et ce n'est ni d'hier, ni même d'avant-hier, ni même depuis que tu parles à ton serviteur ; car moi j'ai la bouche et la langue pesantes. » (Ex. 4. 10).

Moïse l'homme éloquent est devenu bègue. L'identité d'un chef sophistiqué, d'un prince qui connaissait les secrets de la culture égyptienne, ne fonctionne plus chez Moïse. Dieu a tellement humilié Son serviteur que ce dernier ne se souvenait même plus de l'époque où il était puissant en paroles et en œuvres. Moïse n'avait plus qu'un souvenir de l'Égypte : son échec.
 
Pour lui, la mention même du mot « Égypte » inonde sa pensée de faiblesse. Moïse craint de retourner dans le lieu de son humiliation, particulièrement en tant que chef. Pourtant Dieu ne l'a pas appelé à être un chef, mais un serviteur... et pour être un serviteur, le besoin n'est pas d'être éloquent, mais obéissant. (Photo via flickr)
 
C'ÉTAIT L'IDÉE DE DIEU
 
Moïse est sûr que son handicap particulier le disqualifiera. Comment un homme qui ne peut pas s'exprimer clairement peut-il parler pour Dieu ? Non seulement le Seigneur n'est pas entravé par la faiblesse humaine, mais Il demande : « Qui a donné une bouche à l'être humain ? Et qui rend muet ou sourd, voyant ou aveugle ? N'est-ce pas moi, l'Éternel ? » (Ex. 4. 11). Étonnement, non seulement le Seigneur accueille la condition de Moïse, mais Il en est responsable !
 
Dieu dépouilla Moïse de ses attributs royaux et de son savoir, pour l'accabler d'une bouche et une langue lourdes, puis lui commander de Le servir spécifiquement avec ce qui est pour lui un handicap : parler !
 
Le Seigneur aurait pu guérir Moïse instantanément ! Il aurait pu lui donner un talent d'orateur plus grand que celui qu'il possédait en Égypte, mais il n'en fit rien. En fait, ce bégaiement était l'idée de Dieu!
 
Nous avons peut-être trop blâmé le diable à cause de certaines de nos limitations, quand c'est en réalité l'œuvre de Dieu. Pourtant ce qui compte vraiment pour le Tout-Puissant n'est pas l'éloquence de nos paroles, mais Sa puissance pour les accomplir.
 
C'est un mélange surprenant : les paroles d'un bègue soutenues par une puissance immuable. « Va donc maintenant ; c'est moi qui suis avec ta bouche, et je t'enseignerai ce que tu auras à dire. » (Ex. 4. 12). C'est l'alliance qui apporte la victoire.
 
Pourquoi le Seigneur est-Il si attiré par les humbles ? Il sait que plus ses serviteurs sont faibles, plus ils le louent véritablement pour l'œuvre qu'Il accomplit.
 
Le Seigneur garda donc Moïse dans sa faiblesse, et il maintint le sens de dépendance de son serviteur tout au long de l'errance dans le désert. Oubliez le rôle de Moïse tenu Charlton Heston dans les Dix Commandements avec sa parfaite élocution. Il n'y a pas de source indiquant que Dieu guérit le bégaiement de Moïse. Quand il se tenait à la cour de Pharaon, Moïse s'exprimait avec le même bégaiement qui l'affecta dans ces vieux jours.

Plus tard, au bord de la mer Rouge, quand les chevaux et les chars de l'armée de pharaon acculèrent les Hébreux en fuite, Moïse éleva la voix et de ses lèvres embarrassées, il proclama : « So-so-yez sans sans crainte, re-re-restez en place et vo-vo-yez co-co-mment l'Éternel va va vous vous sau-ver. » (Photo via Wikipedia)
 
Qui ne serait pas tenté de plaider : « Vite, Seigneur, guéris-le ! » et pourtant la mer se sépara. Dieu ne fut jamais troublé par le manque de compétence oratoire de Son serviteur. C'est la gloire de la croix : l'ancienne nature est crucifiée pour que Christ se révèle dans Sa puissance.
 
Le fait est que le Seigneur cherche délibérément ceux qui connaissent leurs défauts. Paul atteste que « Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes ; Dieu a choisi les choses viles du monde, celles qu'on méprise, celles qui ne sont pas, pour réduire à rien celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu. »(1 Cor.  1. 27-29).
 
Puisse la révélation de Dieu nous libérer de la vanité humaine. La vérité de Dieu est la suivante : nos faiblesses sont un atout. Dieu nous a choisis non parce que nous sommes forts, mais parce que nous sommes faibles. Je ne parle pas de notre péché, mais nos faiblesses et notre manque de calibre ne nous disqualifient pas pour être utilisés par Dieu.
 
Je ne dis pas que nous ne devrions pas chercher Dieu pour qu'Il nous guérisse de nos faiblesses ; prions et faisons-Lui confiance! Mais ne refusons pas l'appel de Dieu à cause de nos faiblesses. Devant le Tout-Puissant, nous sommes rien et nous ne pouvons rien faire de durable sans Lui. C'est dans notre abaissement que la gloire de Dieu s'élève le plus haut.
 
Peut-être que la dernière fois que vous avez exercé votre ministère vous avez eu l'impression d'être dans l'échec. Il est pourtant possible que le Seigneur vous ai rendu parfaitement faible pour qu'Il puisse se manifester de toute Sa force en vous.
 
Francis Frangipane
Ministries of Francis Frangipane
Email: francis1@frangipane.org
Website: frangipane.org
 
==================================
LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.
===============================
Est-ce que cette parole vous a béni ? Alors, faites une faveur à quelques personnes, faites suivre cette lettre à deux ou trois amis ou connaissances. Ils peuvent souscrire à La Liste d'Élie gratuitement en envoyant un email ou courrier électronique à: francais@elijahlist.com  Et, bien sûr, vous pouvez publier cette lettre sur votre propre(s) site(s) Internet. Veuillez simplement conserver intactes les informations permettant de nous contacter.
 

21:11 Écrit par A cause de Sion, je ne me tairais pas. A cause de Yeroushala dans Etude Biblique, Exortation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/09/2015

LA SYNERGIE DES GÉNÉRATIONS

LA SYNERGIE DES GÉNÉRATIONS
 
James W. Goll
 
Traduction Dominique François
 
Si l'Église espère avoir une certaine pertinence et répondre aux besoins du XXIème siècle et au-delà, elle doit être prête à changer sa vision du monde.

Depuis plus d'un siècle, on a enseigné aux croyants que la fin des temps était proche et qu'ils devaient s'attendre à ce que Christ reprenne Son église à n'importe quel moment. Cet enseignement a prévalu particulièrement dans le monde évangélique et pentecôtiste. Que cette interprétation de la prophétie soit juste n'est pas vraiment mon propos. Ce qui est important, c'est l'influence qu'elle a eue sur la mentalité de l'Église.

Un des résultats positifs de la « mentalité de l'enlèvement » est qu'elle a créé chez de nombreux chrétiens un sens de l'urgence avec un accent sur l'évangélisation et les missions. Si Christ peut revenir n'importe quel jour, il n'y a pas de temps à perdre pour annoncer la bonne nouvelle de Jésus. D'un autre côté, cette même mentalité peut avoir la malheureuse conséquence de décourager des projets à long terme. Si tout doit arriver à une fin, pourquoi se focaliser sur le futur ?

Dans ma jeunesse j'ai été très affecté par cette mentalité à court terme. Nous étions zélés et le Saint-Esprit œuvrait dans l'université que je fréquentais. Je suis devenu un fan de Jésus et je vivais avec d'autres jeunes hommes dans une maison dédiée à Jésus. Nous savions qu'Il pouvait revenir à n'importe quel moment pour enlever Son peuple de ce monde déchu.

Deux autres jeunes du groupe plantèrent un buisson de roses dans le jardin en face de la maison de Jésus. Quand j'ai vu ce buisson fraichement planté, je leur ai dit : « Pourquoi avez-vous dépensé de l'argent pour planter ce buisson ? Ne savez-vous pas que Jésus reviendra bien avant qu'il n'ait le temps d'atteindre sa maturité ? ».

Le temps passa et le buisson grandit. Il devint pour moi le signe fleuri que Dieu avait une mentalité à long terme pour accomplir Ses desseins. Puis le temps changea. Aujourd'hui, je pense en terme de « générations ». (Photo via Wikimedia)

PENSER EN TERMES DE GÉNÉRATIONS

L'Église d'aujourd'hui doit penser en termes de générations. Depuis trop longtemps, de nombreux membres du Corps de Christ se sont considérés comme faisant partie de la « génération finale ». Il est temps que nous changions notre manière de penser. Chaque génération de chrétiens doit se voir comme un pont qui construit sur le passé, vit dans le présent et fait des projets pour le futur. Il est important de vivre chaque jour comme si Jésus revenait ce jour-là, et de faire des plans pour le futur comme son retour n'était pas prévu avant des années.

Une partie de la mentalité de cette génération est de reconnaître et de prendre au sérieux la responsabilité de laisser à la génération suivante un héritage de foi et des valeurs solides. Mais jusqu'à quel point ce « transfert générationnel » est-il important ? Il y a bien longtemps, quelqu'un fit remarquer que l'Église n'est jamais à plus d'une génération du paganisme. Il suffit qu'une génération échoue dans le transfert de ses croyances et de ses principes à la génération suivante pour que nous perdions tous nos acquis.

Une des responsabilités essentielles de l'Église contemporaine est qu'elle renouvelle son engagement de faire ce transfert générationnel, qui consiste à inculquer à la nouvelle génération pas seulement des principes, une théologie et des bases doctrinales, mais aussi une affection passionnée du cœur. Chaque génération doit apprendre à aimer Dieu pour elle-même, et c'est la responsabilité de la génération précédente de les enseigner en modélisant cet amour. C'est un principe fondamental connu comme le mentorat, qui consiste à devenir un parent spirituel.

LE MENTORAT SPIRITUEL

Le transfert générationnel ne se fait pas du jour au lendemain. Il n'y a pas de raccourci, pas de formules toutes faites, pas de déclaration se résumant en 25 mots ou moins pour transmettre la foi et des valeurs. Le succès ne vient que par l'engagement, la discipline, la persévérance et la patience. Ces qualités deviennent rapidement des notions du passé dans une société de gratification instantanée vivant à l'ère du micro-onde et des giga-octets.

Cette même attitude est devenue aussi presque commune dans le Corps de Christ. En vérité, le réveil à flamme rapide et le mentorat à flamme lente sont tous les deux essentiels à la stratégie de Dieu pour atteindre les nations. Le réveil libère la foi et change les gens alors que le mentorat spirituel transforme la culture.

Le feu de Dieu qui tomba sur le Mont Carmel fut un feu de réveil à combustion rapide. Il libéra la foi selon laquelle Dieu était plus grand que Baal dans le cœur des Israélites, mais il ne changea pas la nation. Achab et Jézabel restèrent au pouvoir. Dans le même temps, un changement commença à se produire. Le réveil du Mont Carmel fut aussi à la base d'une flamme à combustion lente qui lança un mouvement de révolution spirituelle clandestin atteignant son apogée des années plus tard par la transformation culturelle de la société.

Élie ouvrit la voie par sa fidélité en tant que père spirituel, mais c'est la génération suivante sous Elisée et Jéhu qui détruisit Jézabel, parce que celle-ci représentait la domination de la culture par les puissances des ténèbres.

La synergie est définie comme une condition qui se met en place quand deux groupes distincts travaillent en coopération d'une telle manière que l'effet global est plus grand que la somme des effets individuels. En d'autres termes, le groupe accomplit davantage en travaillant ensemble que les membres de ce même groupe ne pourraient le faire indépendamment.

Une des choses que la révolution d'Élie et d'Élisée représente est le désir de Dieu de lier à nouveau de multiples générations dans une relation synergétique. Trois générations œuvrant ensemble vers un but commun peuvent accomplir beaucoup plus que la somme de ce que chaque génération accomplirait séparément. Cette synergie de générations est quelque chose que Dieu a promis de mettre en œuvre dans les derniers jours. Je me suis souvent référé à ceci comme à une « convergence des âges ».

Une « convergence des âges » se mettra en place. La descente du feu de la Pentecôte, les croisades de guérisons et de délivrance, la pluie de l'arrière-saison, le fardeau pour les perdus, les dons spirituels, le zèle du Mouvement pour Jésus, la crédibilité de la troisième vague, la révélation du mouvement prophétique et le réseau des relations pour la réforme apostolique -  tout se fondra dans une vague de fond plus grande que l'impact de la Réforme il y a cinq cents ans et créera ce qui pourrait s'appeler la génération de la transformation.

Avant le retour de Christ, Dieu libèrera une explosion de Son Saint-Esprit qui bouleversera la pensée des gens et poussera l'Église tout entière à penser en terme de générations plutôt qu'égoïstement. Toute une génération commencera à se donner à ses « Élisée », pour susciter des fils et des filles oints d'une double portion et qui domineront leur culture dans la puissance du Saint-Esprit.
 
Quand Dieu se décrit Lui-même comme étant le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, Il ne s'identifie pas seulement par un nom ; Il décrit son être tout entier et la manière dont Ses desseins se prolongent tout au long de l'histoire. Dieu dit à Abraham que ses enfants seraient comme les étoiles du ciel ou le sable des rivages, pourtant celui-ci n'avait qu'un seul fils promis : Isaac. Ce dernier transmit la promesse à son fils Jacob, qui la transmit à ses douze fils, dont l'un d'eux s'appelait Joseph, qui fut élevé à un haut rang en Égypte. Après un faible commencement, dans la quatrième génération, l'un d'entre eux gouverna un nation tout entière. Tous les fils de Jacob furent féconds et leurs descendants se multiplièrent pendant de nombreuses générations pour devenir les douze tribus de la nation d'Israël.
 
QUELLE VISION VOUS POUSSE EN AVANT?

Le grand désir du père est de remplir la terre avec des descendants spirituellement mûrs. Ceci ne se produira pas avec un cours intensif sur la sainteté, mais au travers d'une génération qui transmettra patiemment et fidèlement à la génération suivante, non seulement de l'information et de la connaissance, mais de la sagesse, de la passion, de l'intégrité, de la foi, de l'affection du cœur et une vision.

Chaque génération doit apprendre à honorer ceux qui l'ont précédée, les « pionniers » de l'Église qui ont poursuivi leur vision et construit un chemin pour qu'ils y marchent. De nombreux parents et grands-parents spirituels sont vivants aujourd'hui et souffrent intérieurement car ils n'ont pas encore vu la plénitude de ce que Dieu a annoncé 20, 30 et même 50 ans plus tôt. Ils aspirent à voir leur vision s'accomplir au travers de leurs enfants.
Juste avant que je ne déménage de Kansas City dans le Missouri, pour aller à Nashville dans le Tennessee, j'ai fait un rêve frappant. J'ai vu un album de l'année 1988. Cette année-là fut très fructueuse sur le plan prophétique dans le Corps de Christ et une période de nouveaux commencements.

Dans ce rêve, j'ouvris l'album, je lus des prières et des déclarations d'engagement qu'avaient pris les gens en 1988. Puis à ma grande surprise, quand je tournai la page quatre, je vis ma propre écriture qui indiquait le vœu suivant :

« Moi, James Goll, je m'engage à être le vase unique que a voulu que je sois pour la destinée qu'Il a pour moi. Je m'engage aussi à aider les autres à en faire de même. » Puis j'ai pu lire ma signature comme si j'avais signé avec mon sang.

Il est vrai que Dieu veut que nous soyons uniques et que nous nous multiplions. Il désire que nous soyons féconds. (Photo via Wikimedia)

OÙ SONT LES PARENTS SPIRITUELS ?

Le besoin est grand en cette heure. Où sont les parents spirituels qui prieront avec l'esprit d'Élie : « Donne-moi un fils ou une fille ? » Où sont les « anciens » qui béniront ces enfants avec leur temps, leur connaissance et toute bonne chose que Dieu leur a  donnée ? Où sont les conseillers qui partageront leur vie avec ces enfants spirituels, sachant qu'un transfert générationnel impartit la vie, non pas seulement l'information. Où les fils et filles trouveront-ils des parents spirituels qui rêveront pour eux et avec eux, les aideront à puiser dans la passion et la destinée qu'ils ont en Dieu et les encourageront en intercédant pour eux ? J'ai survécu à bien des épreuves et j'ai appris beaucoup de leçons. J'ai vu de nombreux mouvements décoller et retomber dans ma propre vie et je veux transmettre ces leçons de sagesse à ceux qui me survivront. C'est mon rêve !

La responsabilité engendre la maturité, alors que la maturité conduit à une plus grande responsabilité. La révolution d'Élie et d'Élisée appelle à la connexion des générations. Cela signifie que nous impartissons une bénédiction par une parole ou un attouchement significatif, que nous les apprécions à leur juste valeur et que nous les aidons à voir leur avenir au sein de la famille de Dieu. Ceci implique de les aider sur un plan pratique, de leur fournir les ressources nécessaires et de libérer sur eux l'autorité pour qu'ils accomplissent la mission que Dieu leur a confiée.

Qui acceptera le défi ? Qui dira au Seigneur, « Je veux aider cette génération sans père ! donne-moi un enfant spirituel ?

Que mon plafond devienne votre plancher !!
James W. Goll

Cet article est inspiré du troisième chapitre du livre de L'Appel à la Révolution d'Élie, de Lou Engle et James Goll.

Dr. James W. Goll
Founder of Encounters Network * Prayer Storm * God Encounters Training e-School
Email:info@encountersnetwork.com
Website: encountersnetwork.com
 
==================================
LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.
===============================
Est-ce que cette parole vous a béni ? Alors, faites une faveur à quelques personnes, faites suivre cette lettre à deux ou trois amis ou connaissances. Ils peuvent souscrire à La Liste d'Élie gratuitement en envoyant un email ou courrier électronique à: francais@elijahlist.com  Et, bien sûr, vous pouvez publier cette lettre sur votre propre(s) site(s) Internet. Veuillez simplement conserver intactes les informations permettant de nous contacter.

21:30 Écrit par A cause de Sion, je ne me tairais pas. A cause de Yeroushala dans Etude Biblique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/05/2015

L'ANNÉE DE LA PROMESSE

L'ANNÉE DE LA PROMESSE
 
 
LA PERSONNALITÉ DE DIEU
 
Quand il s'agit de posséder le pays, dans le sens d'un cheminement spirituel prospère tout au long de la vie (3. Jn 2), Deutéronome 11. 12 partage un indice de ce que le Seigneur pense de l'héritage de Son peuple : « C'est un pays dont l'Éternel, ton Dieu, prend soin et sur lequel l'Éternel, ton Dieu, a continuellement les yeux, du commencement à la fin de l'année. »
 
Ceci signifie qu'Il a pour nous une considération spéciale et continue d'une année sur l'autre. Je crois qu'il faut que nous regardions avec les yeux de la foi (2 Cor. 4. 18) et que nous reconnaissions que chaque nouvelle année est la fin de ce qui est « ancien » et le commencement de ce qui est « nouveau ». Ou plus exactement, c'est une continuation du « maintenant » puisque le Seigneur est toujours présent et immuable. Du point de vue éternel de Dieu, le passé, le présent et le futur se produisent dans l'instant. 
 
D'une manière aimante et paternelle le Seigneur prend soin de nos circonstances, de notre environnement et de nos situations. Il est intimement impliqué dans nos vies quotidiennes, année après année. Il protège Son œuvre dans le but de nous perfectionner. « Voici, il ne sommeille ni ne dort, celui qui garde Israël » (Psaume 121. 4) Combien savent que nous sommes l'Israël spirituel, et qu'Il se focalise sur notre terre promise, comme c'était le cas pour les enfants d'Israël ?
 
Le Seigneur est concerné par vous, par votre votre église, par votre famille et par votre travail. Aucune de ces choses n'échappe à Sa vue et Son intérêt dans la personne que vous êtes se renouvelle chaque année.  Il ne faiblit pas et ne change pas. Il faut que vous compreniez cette vérité à propos de la personnalité de Dieu qui en tant que telle est immuable.

« Le Seigneur mène tout à bonne fin pour moi » (Ps. 138. 8)parle de l'accomplissement, de la complétude de l'œuvre commencée, c'est-à-dire de la réussite et de l'abondance de votre cheminement spirituel dans cette vie. Il ne prévoit pas de vous laisser en plan. Chaque domaine de votre vie est au contraire en développement. Nous devons arriver au point, dans notre relation avec le Seigneur, où nous croyons vraiment ceci avec une foi ferme. Dieu a un calendrier concernant votre progression dans cette vie et vous faites des progrès !
La foi progresse et la connaissance des attributs de Dieu s'étend. Il est en train de perfectionner ce qui nous concerne. Il nous est dit en Phil. 1. 6, « Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous une œuvre bonne en poursuivra l'achèvement jusqu'au jour de Jésus-Christ. »
 
« Ton commencement semblera peu de chose, ta fin sera bien plus grande. » (Job 8. 7). Votre croissance, votre développement et votre maturité suggèrent un aboutissement glorieux ! Voyez ceci de cette façon, si cela vous aide - Dieu freine satan de sorte que vous puissiez accélérer rapidement dans la bonne direction.
 
LA PROMESSE DE L'ANNÉE - POSSÉDER NOTRE PAYS
 
« Que tes verrous soient de fer et de bronze, et que ta prospérité dure autant que tes jours ! » (Deut. 33. 25). Cela signifie que cette vie - c'est-à-dire nos circonstances quotidiennes - ne nous laissera pas comme un réservoir vide. Non, car telles seront les exigences de chaque jour, telles seront nos ressources intérieures, pour contrebalancer toute situation à laquelle nous serons confrontés. Nous pouvons nous réveiller chaque matin, sachant avec certitude que notre force est plus que suffisante pour répondre aux exigences de la journée qui est devant nous.

C'est la terre de notre héritage et c'est l'année de notre promesse. Nous vivons dans une sphère de provision complète. Il faut simplement que vous sachiez que c'est vrai et la confiance dans la fidélité inébranlable du Seigneur qu'Il achèvera Son œuvre, a commencé en nous. Cette vérité inclut tous nos besoins. Notre force sera suffisante pour affronter des épreuves physiques, des problèmes financiers, la fatigue spirituelle et mentale, la détresse émotionnelle - le Seigneur va faire en sorte que nous soyons à la hauteur du défi. 
 
Mais vous vous demandez, « Qu'en est-il de mes circonstances ? » Il peut sembler que vous attendez cette manifestation de vérité et de force dans votre vie depuis des années. Ceci ne sous-estime en rien ce par quoi quelqu'un peut passer. Dieu sait que ces deux dernières années de ma vie ont été les plus difficiles, je peux donc comprendre les difficultés auxquelles d'autres sont confrontés. 
 
Mais cela ne change pas ce que dit la Parole de Dieu, « En effet, Jésus, est le 'oui' à tout ce que Dieu a promis. C'est donc aussi par Jésus que nous disons notre 'oui' à Dieu pour lui rendre gloire. » (2 Cor. 1. 20). Alors que nous attendons de recevoir des réponses - et elles viendront - le Seigneur nous enseigne des leçons précieuses sur l'importance de croire et de dépendre de Lui - pour encourager notre foi, non pour nous rendre malheureux.

Je ne sais pas pourquoi tant de chrétiens semblent penser que Dieu veut que nous soyons pitoyables et qu'Il génère ces circonstances pour nous épuiser, afin de savoir si nous L'aimons vraiment. C'est une philosophie bien étrange. Écoutez-moi mes amis, Dieu n'a pas besoin de vous mettre dans une fournaise pour que vous Lui prouviez votre consécration.  Ses desseins sont mieux servis si vous réussissez que si vous êtes écrasé, « Car ce n'est pas volontiers qu'il afflige les humains et qu'il leur cause du chagrin. » (Lam. 3. 33).
 
Nous devons comprendre que ce n'est pas notre environnement qui nous éprouve dans ces cas précis, c'est la Parole de Dieu (Notez que j'ai dit « éprouve » non « torture ». Il y a une grande différence. Éprouver quelque chose signifie le purifier, le raffiner). Voyez Joseph au Ps. 105. 19, «[...] jusqu'au temps où sa parole se réalisa, et où le décret du Seigneur lui fit surmonter l'épreuve. » En réalité, il s'agissait de douze longues années. Mais la Parole s'accomplit et Joseph fut alors un homme éprouvé, élevé au deuxième rang dans le pays d'Égypte, à un poste qui lui permit de sauver toute sa famille - même ceux qui étaient responsables de ces douze années.
 
Ce ne sont pas nos conditions adverses qui nous éprouvent, mais les promesses même de Dieu. Et cela en vaut la peine, car nous savons que les promesses se réaliseront.  Dans l'attente de leur accomplissement, nous apprenons à faire confiance que Dieu tient Sa parole et que nous verrons la manifestation de ce que nous recherchons. 


La différence ici est que nos situations peuvent changer alors que Ses promesses sont immuables. Si nos circonstances avaient pour but de nous éprouver, nous n'aurions que peu d'espoir. Mais parce que nous savons que la Parole de Dieu est vraie, elle produira ce qu'elle a promis.Ainsi donc, « Croyez dans vos promesses, non dans vos circonstances ». Nous avons le choix de l'objet sur lequel nous fixons notre attention.
 
À L'ÉCOLE DE LA CONFIANCE
 
« Heureuse celle qui a cru, car ce qui lui a été dit de la part du Seigneur s'accomplira ! » (Lc 1. 45). Le croyez-vous ? Je répète, le croyez-vous vraiment ? S'appuyer sur une promesse de Dieu n'est pas un vœu pieux, quelles que soient vos circonstances. Vous savez que la validité d'une promesse est son accomplissement !
Si la promesse s'accomplit, alors elle était vraie. Les promesses de Dieu portent en elles l'assurance de leur accomplissement car, « Dieu n'est pas un homme pour mentir, il n'est pas un être humain pour avoir du regret. Ce qu'il a dit, ne le fera-t-il pas ? Ce qu'il a déclaré, ne le réalisera-t-il pas ? » (Nbres. 23. 19).
 
Ou c'est vrai, ou cela ne l'est pas ? Il n'y a pas ici de position intermédiaire. C'est pourquoi il nous est dit, « De tout ton cœur, mets ta confiance dans le Seigneur; ne t'appuie pas sur ta propre intelligence ; reconnais-le dans toutes tes voies, et c'est lui qui aplanira tes sentiers. » (Prov. 3. 5, 6). Ce mot « aplanir » signifie « rendre plat et droit ». Dieu n'essaye pas de vous faire trébucher ou tomber - Il ouvre la voie pour que vous avanciez... Mais c'est un processus. Le Père sait que c'est plus difficile d'attendre que de bouger, de courir que de rester immobile. C'est pourquoi Il définit votre sentier afin que vous y marchiez.
 
L'attente, bien que difficile, est peut-être encore plus nécessaire. Attendre une réponse qui semble inutilement retardée donne au Seigneur l'occasion d'instruire, de corriger, de faire des ajustements afin que nous ne trébuchions pas. Alors que nous patientons, le Seigneur sait qu'Il a notre attention.
 
C'est une bonne nouvelle, «[...] car le Seigneur exécutera pleinement et rapidement sa parole sur la terre. » (Rom. 9. 28). Ce sera une œuvre rapide.
 
En apprenant à faire confiance à la bonté et à la fidélité du Seigneur, nous voyons que cette année est l'année de notre promesse durant laquelle nous possèderons le pays ! Confiez-vous dans le Seigneur car Il a à cœur vos intérêts et Il achèvera l'œuvre qu'Il a commencée. 
 
James Maloney,
President
Voice of the Dove Company International
Website: voiceofthedovecompany.com
Email: contact@votdc.com
 
 
==================================
LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.
===============================
Est-ce que cette parole vous a béni ? Alors, faites une faveur à quelques personnes, faites suivre cette lettre à deux ou trois amis ou connaissances. Ils peuvent souscrire à La Liste d'Élie gratuitement en envoyant un email ou courrier électronique à: francais@elijahlist.com  Et, bien sûr, vous pouvez publier cette lettre sur votre propre(s) site(s) Internet. Veuillez simplement conserver intactes les informations permettant de nous contacter.
 
 

20:01 Écrit par A cause de Sion, je ne me tairais pas. A cause de Yeroushala dans Etude Biblique, Exortation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/05/2015

LA PLEINE MANIFESTATION DE JÉSUS AU MILIEU DE NOUS

 
LA PLEINE MANIFESTATION DE JÉSUS AU MILIEU DE NOUS

Une des déclarations essentielles sur ce à quoi nous sommes appelés en tant que Corps de Christ se trouve en 1 Cor. 1. 4-7 : «Je dis constamment à mon Dieu toute ma reconnaissance à votre sujet pour la grâce de Dieu qui vous a été accordée en Jésus-Christ. En effet, en lui vous avez été comblés de toutes les richesses, en particulier en ce qui concerne la parole et la connaissance, dans la mesure où le témoignage de Christ a été solidement établi parmi vous. Ainsi, il ne vous manque aucun don, à vous qui attendez le moment où notre Seigneur Jésus-Christ apparaîtra.»
 
Premièrement, nous avons été «comblés de toutes les richesses, en particulier en ce qui concerne la parole et la connaissance.» La vie chrétienne normale est faite d'un enrichissement continuel dans la parole et la connaissance. La parole, car nous sommes les représentants de la Parole de Dieu. La connaissance, car nous sommes enrichis dans la connaissance de Dieu. C'est une connaissance de Sa volonté qui augmente continuellement mais aussi une perspective grandissante qui vient de Sa perspective. Ceci est essentiel à la maturité chrétienne, mais il y a plus.
 
LE BUT DE L'ÉGLISE LOCALE
 
Le témoignage de Christ est confirmé en nous quand «il ne nous manque aucun don.» Ceci se produit quand tous les dons de l'Esprit dont Jésus était doté sont désormais donnés à Son Corps et se manifestent au sein de l'église locale. Il est alors libre d'agir exactement comme Il l'a fait quand Il était sur terre.

Le but de chaque église locale devrait être d'expérimenter la pleine manifestation de Jésus. C'est, comme il nous est dit en Éph. 4. 13, le but des ministères chargés d'équiper les chrétiens de façon qu'ils grandissent «jusqu'à ce que nous parvenions tous à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à la maturité de l'adulte, à la mesure de la stature parfaite de Christ.»
 
C'est pourquoi nous existons en tant qu'église locale et ce doit être continuellement notre vision. Cela n'arrive pas du jour au lendemain, mais nous devrions faire des progrès continuels en «disant la vérité dans l'amour, nous grandirons à tout point de vue vers celui qui est la tête, Christ. C'est de lui que le corps tout entier, bien coordonné et solidement uni grâce aux articulations dont il est muni, tire sa croissance en fonction de l'activité qui convient à chacune de ses parties et s'édifie lui-même dans l'amour.» (Éph. 4. 15, 16).
 
Ainsi, notre but principal en tant qu'église locale est de grandir en Christ, d'être remplis du Saint-Esprit et de Le manifester de toutes les manières. Ceci doit donc toujours rester le fondement de notre vision.
 
Depuis trente ans nous avons cherché à remplir le mandat d'Éphésiens 4. Nous avons eu quelques succès. Au travers de nos ministères prophétiques, nous avons aidé des dizaines de milliers de gens à connaître leurs ministères et leurs dons et nombreux d'entre eux ont découvert leur but. Au travers de nos églises, de nos ministères et de nos conférences, nous avons pu enseigner, former et équiper beaucoup de chrétiens qui maintenant ont un impact pour le Royaume. Cependant, en équipant les saints à faire l'œuvre du ministère, nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir pour être aussi efficaces que nous sommes appelés à l'être.
 
LES DISCIPLES DE JÉSUS ET SON ÉGLISE
 
Le moyen fondamental que le Seigneur a donné à Son peuple pour qu'il se lève et soit équipé est le discipolat.
 
Dans les années 70, à cause d'un mouvement de disciples qui a mal tourné dans certaines régions, l'église dans son ensemble a été prête à embrasser ce message. Cependant, nous devons faire des disciples et pas seulement des convertis, car c'est la chose principale à laquelle nous sommes appelés si nous voulons remplir le Mandat de Jésus.
 
Pour cette raison, nous pouvons nous attendre à ce que l'accent soit encore mis sur le discipolat. Heureusement les leçons des années 70 ont porté leurs fruits et nous n'avons plus à les apprendre à nouveau. Personnellement, je pense que la leçon la plus importante est que nous sommes appelés à faire des disciples de Jésus, non nos propres disciples. Nous devons aussi prendre garde à l'esprit de contrôle qui cherche presque toujours à remplacer le Saint-Esprit, notre guide.
 
À l'heure actuelle, je ne connais que quelques assemblées locales dont le but est d'équiper tous leurs membres. Même dans celles qui sont efficaces de nos jours, seul un petit pourcentage des membres sont vraiment équipés et libérés dans leur appel.
 
Cependant, à l'approche du moment du plus grand rassemblement de l'histoire, nous pouvons être sûrs que ce sera la préoccupation montante et l'accent majeur du Corps du Christ. Quand cela commencera à se produire, nous verrons l'Église devenir rapidement beaucoup plus efficace qu'elle ne l'est aujourd'hui.
 
Ce sera finalement un mouvement qui changera l'Église plus que tout ce que nous avons expérimenté depuis le début de la Réforme quand la foi, le salut, et notre relation avec Christ est devenue personnelle. Il était crucial que ces choses nous soient rendues, mais ce qui est à venir sera la puissance de la présence du Seigneur de retour dans son Église. Il va venir vers Son peuple avant de venir pour lui. Pour être utilisé dans les ministères et les dons de l'Esprit, il faut que Christ se manifeste au milieu de nous.
 
Rick Joyner
MorningStar Ministries
Email: info@morningstarministries.org
Website: morningstarministries.org

 
==================================
LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.
===============================
Est-ce que cette parole vous a béni ? Alors, faites une faveur à quelques personnes, faites suivre cette lettre à deux ou trois amis ou connaissances. Ils peuvent souscrire à La Liste d'Élie gratuitement en envoyant un email ou courrier électronique à: francais@elijahlist.com  Et, bien sûr, vous pouvez publier cette lettre sur votre propre(s) site(s) Internet. Veuillez simplement conserver intactes les informations permettant de nous contacter.

21:38 Écrit par A cause de Sion, je ne me tairais pas. A cause de Yeroushala dans Etude Biblique, Exortation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

IL EST TEMPS DE PRENDRE POSITION - PRIEZ POUR LE DESTIN D'ISRAEL ET DU MOYEN-ORIENT

IL EST TEMPS DE PRENDRE POSITION - PRIEZ POUR LE DESTIN D'ISRAEL ET DU MOYEN-ORIENT

Depuis plus d'une décennie j'ai déclaré dans de nombreuses réunions qui se sont tenues dans divers lieux du monde : «Quand tous les yeux se tourneront vers l'Iran, observez la Syrie.» L'Iran sera une grande menace, mais le danger imminent pour Israël et le Moyen-Orient tout entier viendra de la Syrie. J'ai parlé des armes chimiques et biologiques qui sont stockées dans ce pays scélérat et comment il tenterait de les exporter vers leur régime fantoche du Liban. J'ai vu la terreur qui émergerait de la Syrie - et elle est maintenant sous nos yeux avec ISIS. J'ai vu ceci à maintes reprises dans des rêves au cours des années. Mais je crois aussi que la prière change les choses! Il est temps de prendre position!

Parfois, j'ai la grâce et la foi de prier pour que ce que je vois ne se produise pas. Parfois je sens la grâce d'intervenir. D'autres fois, comme beaucoup d'entre vous, j'ai demandé que les «boucliers du Seigneur se lèvent» et protégent Israël.
 
À un moment, j'ai appelé les gens à 91 jours de prière afin que les frontières des États-Unis d'Amérique soient protégées. Parfois je sens que les choses s'accélèrent au regard du calendrier prophétique de Dieu et qu'au sein de la tourmente, Ses desseins avancent. Il faut du discernement pour prier de façon adéquate.
 
UN TEMPS CRUCIAL DANS MA VIE DE PRIÈRE
 
Durant l'automne de 1987, un ange de l'Éternel m'a visité et déclaré que des temps de grande détresse viendraient du Golfe Persique. Dans cette vision angélique, les dates des deux guerres d'invasion  dans le Golfe me furent données, 1991 et 2003. Le Seigneur me demanda de devenir un «intercesseur de crise» durant tout le mois de février 1991, quand il y aurait un engagement sur le terrain en Irak. J'ai fait ma part avec d'autres dans le monde à ce moment-là.
 
Plus tard, j'ai vu dans l'Esprit que la Syrie élaborerait une stratégie pour envahir le plateau du Golan quand les choses s'échaufferaient et seraient temporairement «hors de contrôle dans le Moyen-Orient.» Il y a quelques années le Saint-Esprit m'a parlé de l'automne 2013, et la façon dont les choses s'aggraveraient et provoqueraient une éruption en 2014 et potentiellement jusqu'en 2020.
 
J'ai médité sur le Psaume 83 où il est dit: «Les nations conspirent pour effacer Israël de la surface de la terre.» J'ai écrit et parlé du Psaume 83 depuis dix ans. Comme beaucoup d'entre vous, j'ai passé des heures au milieu de la nuit pour «écouter ce que dirait le Seigneur».

LE COMPTE À REBOURS DE ZACHARIE 12

En janvier 2004, le Seigneur me réveilla au milieu de la nuit et me dit : «Sentinelle, dis-moi ce que tu vois.» Dans une vision, j'aperçus une horloge sur le mur de ma chambre. L'heure indiquait 11h53 et au dessus du 12 se trouvaient les lettres «Zach». Puis d'un coup, j'entendis la voix audible du Seigneur me dire : «C'est le compte à rebours de Zacharie 12.» Pendant quelques instants je me reposai dans la présence de Dieu et ne fis aucun geste jusqu'à ce que Sa présence manifeste se retire. Puis j'allumai la lumière et je lus Zacharie 12. C'est une chapitre des plus étonnants, qui concerne une ville appelée Jérusalem. En voici un extrait :
 
«Message, parole de l'Éternel sur Israël, déclaration de l'Éternel qui a déployé le ciel et fondé la terre, et qui a formé l'esprit de l'homme en lui. Je ferai de Jérusalem une coupe enivrante pour tous les peuples environnants. Il en ira de même pour Juda lors du siège de Jérusalem. Ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre lourde pour tous les peuples ; tous ceux qui la soulèveront s'y écorcheront, et toutes les nations de la terre se rassembleront contre elle.
 
Ce jour-là, l'Éternel protégera les habitants de Jérusalem et le plus faible parmi eux sera, ce jour-là, pareil à David, la famille de David sera pareille à Dieu, pareille à l'ange de l'Éternel devant eux. Ce jour-là, je travaillerai à détruire toutes les nations qui viendront attaquer Jérusalem. Alors je déverserai sur la famille de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont transpercé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né.»
 
Le compte à rebours de Zacharie 12 est prêt. Je n'ai jamais dit qu'il commencerait dans sept minutes, sept semaines ou même soixante-dix sept ans. Ce que je sais c'est que l'horloge prophétique de Dieu avance vers le moment où Son plan pour Jérusalem s'accomplira. Ce sera le compte à rebours final !

Il est facile de comprendre Zacharie 12. 3 au regard de ce que nous entendons sur les nations qui s'avancent contre Jérusalem. Mais continuez votre lecture et vous verrez que Zacharie 12. 10 déclare que le Seigneur «déversera sur la famille de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont transpercé.»
 
Levons-nous et prions pour le destin d'Israël et celui de tout le Moyen-Orient ! Un grand déversement de la présence de Dieu va se produire et des dizaines de milliers de gens se tourneront vers le Seigneur.
 
ROMAINS 11 AU TRAVERS D'ÉSAÏE 53
 
Depuis cette rencontre angélique il y a des années, j'ai réfléchi sur l'heure indiquée par l'horloge : 11h53. Peut-être que cela veut dire que Romains 11 s'accomplira au travers d'Ésaïe 53. Romains 11... «Tout Israël sera sauvé.» - s'accomplira au travers de la révélation des souffrances du Messie en Esaïe 53.
 
Romains 11. 12 dit que le rejet du Messie par les Juifs a apporté le salut aux Gentils.  Paul dit, «En effet, si leur mise à l'écart a entraîné la réconciliation du monde, que produira leur réintégration, sinon le passage de la mort à la vie ?» Rom. 11. 15 continue en disant, «En effet, si leur mise à l'écart a entraîné la réconciliation du monde, que produira leur réintégration, sinon le passage de la mort à la vie ?»
 
D'après vous, à quoi ressemble le passage de la mort à la vie ? Zacharie 14. 5, 8-9 et 11 nous donne un aperçu de ce jour :
«Vous fuirez alors la vallée de mes montagnes, car la vallée des montagnes s'étendra jusqu'à Atzel ; vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, lors du règne d'Ozias sur Juda. L'Eternel, mon Dieu, viendra avec tous les saints.
 
Ce jour-là, de l'eau vive sortira de Jérusalem et coulera, une moitié vers la mer Morte, l'autre moitié vers la Méditerranée. Ce sera le cas été et hiver. L'Éternel sera le roi de toute la terre. Ce jour-là, l'Éternel sera le seul Éternel, et son nom sera le seul nom.
 
On y habitera, et il n'y aura plus de menace de destruction. Jérusalem sera en sécurité.»

Le Père récompensera Son Fils, le Messie, pour Ses souffrances. Le salut d'Israël est une composante essentielle de cette récompense. Si nous voulons être au diapason avec le Dieu d'Israël, nous devons nous aligner sur Ses alliances et Ses promesses prophétiques à propos du salut des Juifs et de la restauration de Jérusalem.
 
Il n'est pas difficile de trouver des analystes politiques, des historiens, des journalistes et même des théologiens prêts à exposer leurs théories et faire des commentaires sur la situation actuelle d'Israël. Mais malgré l'abondance des opinions, le futur d'Israël reste toujours un mystère pour la plupart des gens. Paul, apôtre et esclave de Jésus-Christ, ne voulait pas que les croyants restent dans l'ignorance de ce mystère ou qu'ils soient sages dans leur propre estimation d'Israël (Rom. 1. 25). Le Saint-Esprit au travers de lui expliqua les choses clairement en Romains 11.
 
Malgré les apparences, Israël n'est pas tombé si bas qu'il ne puisse revenir. En fait, son éloignement fut décrété par Dieu pour que nous, les Gentils, puissions obtenir la grâce. Paul dit : «C'est ainsi qu'en Jésus-Christ la bénédiction d'Abraham touche aussi les non-Juifs et que nous recevons par la foi l'Esprit qui avait été promis.» (Gal. 3. 4).
 
Les non-Juifs ont été accueillis par le Messie en partie pour rendre les Juifs jaloux (Rom. 11. 11). Les Gentils ne sont pas des «branches naturelles» dans la famille de Dieu, mais plutôt des «pousses d'olivier sauvages» qui doivent reconnaître qu'ils ont été greffés sur le rameau franc. Le plan de Dieu consiste à greffer à nouveau les «branches naturelles» sur leur propre olivier (Rom. 11. 24), ce qui aura pour résultat que «tout Israël sera sauvé» (Rom. 11. 26).
 
DIEU A UN GRAND PLAN !
 
Nous ne devons pas être sages dans notre propre estimation d'Israël ou ignorants de ce mystère. Rom. 11. 25 dit qu' «une partie d'Israël est tombée dans l'endurcissement jusqu'à ce que...».
 
Jusqu'à ce que quoi? Peut-être avez-vous lu ce verset à de nombreuses reprises. Avez-vous réalisé que les termes jusqu'à ce que sont la clef de ce passage? «Une partie d'Israël est tombée dans l'endurcissement jusqu'à ce que...» Ce qui signifie qu'à un certain moment de l'histoire cet endurcissement disparaîtra. Ceci se produira quand «l'ensemble des non-Juifs soit entré.» (Rom. 11. 25).

Qu'est-ce que cela signifie? Peut-être qu'il s'agit en partie de ce qui s'est produit le jour où la ville de Jérusalem a été libérée du contrôle des non-Juifs et rendu au gouvernement israélien en 1967. Mais connaissant le Dieu que nous servons, il ne s'agit pas tant de la terre  que des cœurs. Il est certain que le cœur des peuples du Moyen-Orient est au centre de Son plan !
Quel groupe de Gentils pourrait être, dans l'esprit de la plupart des gens, le plus probable à venir à la foi dans le Messie juif? Ne pourrait-il pas s'agir des musulmans? Qu'en serait-il si le Saint-Esprit agissait puissamment sur un reste des croyants de l'Islam et que ceux-ci se détournaient de leur faux dieu pour servir le Messie juif? Qu'en serait-il si Dieu se mouvait parmi eux au travers de signes et de prodiges d'une dimension apostolique, et qu'ils étaient  greffés comme des pousses d'olivier sauvage sur l'arbre du Maître? Nous verrions alors ce qu'il en est de la jalousie des Juifs !
 
Ce que je sais, c'est que Dieu a un plan et que celui-ci est bien différent des prévisions des ténors de la politique et de leurs ordres du jour.
 
Dieu a un grand plan et en finalité c'est celui-ci qui s'accomplira !
 
Dr. James W. Goll
Founder of Encounters Network * Prayer Storm * God Encounters Training e-School
Email: info@encountersnetwork.com
Website: encountersnetwork.com

==================================
LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.
===============================
Est-ce que cette parole vous a béni ? Alors, faites une faveur à quelques personnes, faites suivre cette lettre à deux ou trois amis ou connaissances. Ils peuvent souscrire à La Liste d'Élie gratuitement en envoyant un email ou courrier électronique à: francais@elijahlist.com  Et, bien sûr, vous pouvez publier cette lettre sur votre propre(s) site(s) Internet. Veuillez simplement conserver intactes les informations permettant de nous contacter.
 

 

21:35 Écrit par A cause de Sion, je ne me tairais pas. A cause de Yeroushala dans Etude Biblique, Exortation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/03/2015

Que disent les écritures sur les événements avant l'arrivée du jour de l'Eternel

SEMINAIRE LUCAS MICCICHE.jpg

21:58 Écrit par A cause de Sion, je ne me tairais pas. A cause de Yeroushala dans Annonces, Etude Biblique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |