08/09/2016

"Nous faisons l'expérience de la destruction du Temple toute l'année"

"Nous faisons l'expérience de la destruction du Temple toute l'année"

7 Août 2016 - Juif.org
"Nous faisons l'expérience de la destruction du Temple toute l'année" - © Juif.org

Le docteur Gabi Barkai, l'archéologue en chef du projet "criblage de terre" sur le Mont du Temple, dans lequel les "déchets" évacués par les bulldozers du Waqf sont tamisés pour trouver des trésors archéologiques, a parlé dimanche du récent incident durant lequel des archéologues ont été attaqués par des membres du Waqf jordanien.

"Je peux seulement vous dire que j'étais là-bas, et que j'ai été témoin de violence extrême. Je vais continuer mes activités sur le Mont du Temple tant que l'état d'Israël me le permet," a déclaré Barkai.

L'opération de tamisage est en cours depuis 12 ans maintiennent, et a mis à jour près d'un demi-million de découvertes archéologiques remontant aussi loin que la période du Premier Temple. Parmi les découvertes ont trouve des flèches des légions romaines qui ont détruit le Deuxième Temple. "Nous travaillons ici à tamiser la terre qui vient du Mont du Temple. Elle a une couleur grisâtre, qu'elle a acquis lors de l'incendie du Deuxième Temple. Sur une base quotidienne, nous trouvons des os d'animaux brûlés, ou des objets avec des traces de brûlures, et des objets qui appartiennent aux époques des Premiers et Deuxièmes Temples, donc pour nous, il n'y a pas de possibilités de nous échapper de la destruction des Temples à longueur d'année, et surtout en ce moment du calendrier juif."

"Je suis constamment dans un état d'excitation et d'émotion continue. Ce n'est pas que je ne savais pas que le Temple avait été détruit, bien entendu je le savais. Mais quand j'en ai le témoignage tangible que je peux tenir dans ma main, c'est une chose remarquable," a dit le Dr Barkai.

Selon Barkai, lorsqu'ils traitent avec un lieu d'une importance telle que le Mont du Temple, même une brosse à dent peut être trop grosse pour trouver des trésors archéologiques, et le fait que le Waqf ait utilisé des bulldozers montre à quel point la situation est dramatique. "Cela fait partie d'une tendance générale des musulmans extrémistes de détruire tout ce qui est non musulman."

"Depuis les années 90 il y a une nouvelle tendance surprenante parmi les musulmans et les palestiniens de nier le Temple. Une chose très étrange car les sources arabes elles-mêmes mentionnent le "Temple de Salomon", le Temple Juif à Jérusalem. Ce déni est nouveau. Ils disent maintenant qu'il n'y avait pas de Temple, "montrez-nous les restes"."

"Si on me laisse creuser, je leur montrerai les restes. Ils veulent avoir leur gâteau et le manger… empêcher les fouilles et ensuite dire qu'il n'y a pas de restes. Je suis certain que si des fouilles archéologiques proprement conduites et surveillées étaient menées sur le Mont du Temple, nous trouverions les restes du Temple, mais cela ne se passera pas dans un proche avenir. Peut-être quand le Messie arrivera."

22:16 Écrit par A cause de Sion, je ne me tairais pas. A cause de Yeroushala dans Actualité Chrétienne, Archeologie, Mont du temple | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.