20/05/2015

L'ANNÉE DE LA PROMESSE

L'ANNÉE DE LA PROMESSE
 
 
LA PERSONNALITÉ DE DIEU
 
Quand il s'agit de posséder le pays, dans le sens d'un cheminement spirituel prospère tout au long de la vie (3. Jn 2), Deutéronome 11. 12 partage un indice de ce que le Seigneur pense de l'héritage de Son peuple : « C'est un pays dont l'Éternel, ton Dieu, prend soin et sur lequel l'Éternel, ton Dieu, a continuellement les yeux, du commencement à la fin de l'année. »
 
Ceci signifie qu'Il a pour nous une considération spéciale et continue d'une année sur l'autre. Je crois qu'il faut que nous regardions avec les yeux de la foi (2 Cor. 4. 18) et que nous reconnaissions que chaque nouvelle année est la fin de ce qui est « ancien » et le commencement de ce qui est « nouveau ». Ou plus exactement, c'est une continuation du « maintenant » puisque le Seigneur est toujours présent et immuable. Du point de vue éternel de Dieu, le passé, le présent et le futur se produisent dans l'instant. 
 
D'une manière aimante et paternelle le Seigneur prend soin de nos circonstances, de notre environnement et de nos situations. Il est intimement impliqué dans nos vies quotidiennes, année après année. Il protège Son œuvre dans le but de nous perfectionner. « Voici, il ne sommeille ni ne dort, celui qui garde Israël » (Psaume 121. 4) Combien savent que nous sommes l'Israël spirituel, et qu'Il se focalise sur notre terre promise, comme c'était le cas pour les enfants d'Israël ?
 
Le Seigneur est concerné par vous, par votre votre église, par votre famille et par votre travail. Aucune de ces choses n'échappe à Sa vue et Son intérêt dans la personne que vous êtes se renouvelle chaque année.  Il ne faiblit pas et ne change pas. Il faut que vous compreniez cette vérité à propos de la personnalité de Dieu qui en tant que telle est immuable.

« Le Seigneur mène tout à bonne fin pour moi » (Ps. 138. 8)parle de l'accomplissement, de la complétude de l'œuvre commencée, c'est-à-dire de la réussite et de l'abondance de votre cheminement spirituel dans cette vie. Il ne prévoit pas de vous laisser en plan. Chaque domaine de votre vie est au contraire en développement. Nous devons arriver au point, dans notre relation avec le Seigneur, où nous croyons vraiment ceci avec une foi ferme. Dieu a un calendrier concernant votre progression dans cette vie et vous faites des progrès !
La foi progresse et la connaissance des attributs de Dieu s'étend. Il est en train de perfectionner ce qui nous concerne. Il nous est dit en Phil. 1. 6, « Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous une œuvre bonne en poursuivra l'achèvement jusqu'au jour de Jésus-Christ. »
 
« Ton commencement semblera peu de chose, ta fin sera bien plus grande. » (Job 8. 7). Votre croissance, votre développement et votre maturité suggèrent un aboutissement glorieux ! Voyez ceci de cette façon, si cela vous aide - Dieu freine satan de sorte que vous puissiez accélérer rapidement dans la bonne direction.
 
LA PROMESSE DE L'ANNÉE - POSSÉDER NOTRE PAYS
 
« Que tes verrous soient de fer et de bronze, et que ta prospérité dure autant que tes jours ! » (Deut. 33. 25). Cela signifie que cette vie - c'est-à-dire nos circonstances quotidiennes - ne nous laissera pas comme un réservoir vide. Non, car telles seront les exigences de chaque jour, telles seront nos ressources intérieures, pour contrebalancer toute situation à laquelle nous serons confrontés. Nous pouvons nous réveiller chaque matin, sachant avec certitude que notre force est plus que suffisante pour répondre aux exigences de la journée qui est devant nous.

C'est la terre de notre héritage et c'est l'année de notre promesse. Nous vivons dans une sphère de provision complète. Il faut simplement que vous sachiez que c'est vrai et la confiance dans la fidélité inébranlable du Seigneur qu'Il achèvera Son œuvre, a commencé en nous. Cette vérité inclut tous nos besoins. Notre force sera suffisante pour affronter des épreuves physiques, des problèmes financiers, la fatigue spirituelle et mentale, la détresse émotionnelle - le Seigneur va faire en sorte que nous soyons à la hauteur du défi. 
 
Mais vous vous demandez, « Qu'en est-il de mes circonstances ? » Il peut sembler que vous attendez cette manifestation de vérité et de force dans votre vie depuis des années. Ceci ne sous-estime en rien ce par quoi quelqu'un peut passer. Dieu sait que ces deux dernières années de ma vie ont été les plus difficiles, je peux donc comprendre les difficultés auxquelles d'autres sont confrontés. 
 
Mais cela ne change pas ce que dit la Parole de Dieu, « En effet, Jésus, est le 'oui' à tout ce que Dieu a promis. C'est donc aussi par Jésus que nous disons notre 'oui' à Dieu pour lui rendre gloire. » (2 Cor. 1. 20). Alors que nous attendons de recevoir des réponses - et elles viendront - le Seigneur nous enseigne des leçons précieuses sur l'importance de croire et de dépendre de Lui - pour encourager notre foi, non pour nous rendre malheureux.

Je ne sais pas pourquoi tant de chrétiens semblent penser que Dieu veut que nous soyons pitoyables et qu'Il génère ces circonstances pour nous épuiser, afin de savoir si nous L'aimons vraiment. C'est une philosophie bien étrange. Écoutez-moi mes amis, Dieu n'a pas besoin de vous mettre dans une fournaise pour que vous Lui prouviez votre consécration.  Ses desseins sont mieux servis si vous réussissez que si vous êtes écrasé, « Car ce n'est pas volontiers qu'il afflige les humains et qu'il leur cause du chagrin. » (Lam. 3. 33).
 
Nous devons comprendre que ce n'est pas notre environnement qui nous éprouve dans ces cas précis, c'est la Parole de Dieu (Notez que j'ai dit « éprouve » non « torture ». Il y a une grande différence. Éprouver quelque chose signifie le purifier, le raffiner). Voyez Joseph au Ps. 105. 19, «[...] jusqu'au temps où sa parole se réalisa, et où le décret du Seigneur lui fit surmonter l'épreuve. » En réalité, il s'agissait de douze longues années. Mais la Parole s'accomplit et Joseph fut alors un homme éprouvé, élevé au deuxième rang dans le pays d'Égypte, à un poste qui lui permit de sauver toute sa famille - même ceux qui étaient responsables de ces douze années.
 
Ce ne sont pas nos conditions adverses qui nous éprouvent, mais les promesses même de Dieu. Et cela en vaut la peine, car nous savons que les promesses se réaliseront.  Dans l'attente de leur accomplissement, nous apprenons à faire confiance que Dieu tient Sa parole et que nous verrons la manifestation de ce que nous recherchons. 


La différence ici est que nos situations peuvent changer alors que Ses promesses sont immuables. Si nos circonstances avaient pour but de nous éprouver, nous n'aurions que peu d'espoir. Mais parce que nous savons que la Parole de Dieu est vraie, elle produira ce qu'elle a promis.Ainsi donc, « Croyez dans vos promesses, non dans vos circonstances ». Nous avons le choix de l'objet sur lequel nous fixons notre attention.
 
À L'ÉCOLE DE LA CONFIANCE
 
« Heureuse celle qui a cru, car ce qui lui a été dit de la part du Seigneur s'accomplira ! » (Lc 1. 45). Le croyez-vous ? Je répète, le croyez-vous vraiment ? S'appuyer sur une promesse de Dieu n'est pas un vœu pieux, quelles que soient vos circonstances. Vous savez que la validité d'une promesse est son accomplissement !
Si la promesse s'accomplit, alors elle était vraie. Les promesses de Dieu portent en elles l'assurance de leur accomplissement car, « Dieu n'est pas un homme pour mentir, il n'est pas un être humain pour avoir du regret. Ce qu'il a dit, ne le fera-t-il pas ? Ce qu'il a déclaré, ne le réalisera-t-il pas ? » (Nbres. 23. 19).
 
Ou c'est vrai, ou cela ne l'est pas ? Il n'y a pas ici de position intermédiaire. C'est pourquoi il nous est dit, « De tout ton cœur, mets ta confiance dans le Seigneur; ne t'appuie pas sur ta propre intelligence ; reconnais-le dans toutes tes voies, et c'est lui qui aplanira tes sentiers. » (Prov. 3. 5, 6). Ce mot « aplanir » signifie « rendre plat et droit ». Dieu n'essaye pas de vous faire trébucher ou tomber - Il ouvre la voie pour que vous avanciez... Mais c'est un processus. Le Père sait que c'est plus difficile d'attendre que de bouger, de courir que de rester immobile. C'est pourquoi Il définit votre sentier afin que vous y marchiez.
 
L'attente, bien que difficile, est peut-être encore plus nécessaire. Attendre une réponse qui semble inutilement retardée donne au Seigneur l'occasion d'instruire, de corriger, de faire des ajustements afin que nous ne trébuchions pas. Alors que nous patientons, le Seigneur sait qu'Il a notre attention.
 
C'est une bonne nouvelle, «[...] car le Seigneur exécutera pleinement et rapidement sa parole sur la terre. » (Rom. 9. 28). Ce sera une œuvre rapide.
 
En apprenant à faire confiance à la bonté et à la fidélité du Seigneur, nous voyons que cette année est l'année de notre promesse durant laquelle nous possèderons le pays ! Confiez-vous dans le Seigneur car Il a à cœur vos intérêts et Il achèvera l'œuvre qu'Il a commencée. 
 
James Maloney,
President
Voice of the Dove Company International
Website: voiceofthedovecompany.com
Email: contact@votdc.com
 
 
==================================
LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.
===============================
Est-ce que cette parole vous a béni ? Alors, faites une faveur à quelques personnes, faites suivre cette lettre à deux ou trois amis ou connaissances. Ils peuvent souscrire à La Liste d'Élie gratuitement en envoyant un email ou courrier électronique à: francais@elijahlist.com  Et, bien sûr, vous pouvez publier cette lettre sur votre propre(s) site(s) Internet. Veuillez simplement conserver intactes les informations permettant de nous contacter.
 
 

20:01 Écrit par A cause de Sion, je ne me tairais pas. A cause de Yeroushala dans Etude Biblique, Exortation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.